Taille & Traitements des palmiers
Taille  &  Traitements des palmiers

Traitements contre le papillon palmivore & le charançon rouge du palmier.

Intervenir au plus prés du cœur du palmier...

     Le choix d'une technique de grimpe adaptée.

 

La réussitte d'une intervention nécessite de ''faire-corp'' avec le palmier, de bien voir et de bien opérer avec ses deux mains aux plus proche du tissu végétal.

 

PALME-DOC n'utilse pas de nacelle élévatrice, en raison d'un manque d'approche par rapport à la tête du palmier, de la lourdeur à effectuer un 360° autour du palmier, de son encombrement sur la voierie, et enfin de son défault d'accessibilité aux palmiers isolés, deplus son emploi majore le coût d'intervention.

PALME-DOC n'utilse pas aussi de griffes, dont les bléssures qu'elles infligent sur le stipe (tronc) sont non seulement inesthétiques, mais aussi peuvent induire un risque de maladie par les champignons pathogènes.

Il faut savoir que les palmiers ne peuvent pas cicatriser comme les arbres le font avec leur écorce, chaque bléssure reste donc en stigmate et risque d'être une porte d'entrée pour des maladies.

Technique du ''BAUMVELO'':

 

_ Accessibilité en tous lieux et toutes hauteurs.

_ Rapidité d'intervention.

_ Rotation à 360°.

_ Ergonomie + sécurité de travail.

_ Absence de blessure induite au palmier.

_ Absence d'encombrement sur la voierie.

_ Absence de nuisance sonore.

_ Baisse du coût d'intervention.

 

 

 

 

Sur certaines espèces de palmiers tels que Trachycarpus: 

la technique de grimpe s'effectue au rappel + lockjack.

1: LE DIAGNOSTIC DU PALMIER.

Le DIAGNOSTIC est un acte important pour jauger le niveau d'infestation du palmier, elle conditionne la stratégie d'intervention (choix qualitatif et quantitatif de produit phytopharmaceutique, assainissement ou pas).

Remise à chaque propriétaire de palmier, la fiche de diagnostic sert aussi de base pour définir et proposer le devis d'intervention.

2: L'ASSAINISSEMENT DU PALMIER.

L'ASSAINISSEMENT concerne les palmiers dont les niveaux d'infestation (>4) sont importants.

La densité et la progréssion des larves associèes à la pourriture, sont telles que la préssion de l'infestation ensèrre les derniers tissus sains du bourgeon du palmier, il est donc nécessaire d'opérer par ablation des tissus infectés (''dendrochirurgie''), en veillant à ne pas toucher au bourgeon.

 

L'assainissement permet:

_ de libérer le palmier des ses larves de ravageurs.

_ de ''rabotter'' les galeries jusque dans leurs profondeurs.

_ de décapper la pourriture issue des tissus en décomposition.

Selon le degré d'infestation, l'assainissement est soit partiel, soit total ''boule à zéro''.

Une fois l'assainissement terminé, on ''embraye dans la foulée'' sur l'application du traitement curatif pour éradiquer les denières larves qui pourraient rester.

 

Remarque:

Le rendu visuel du palmier aprés un assainissement peut sembler déconcertant, mais il faut savoir que les palmiers ont une capacité de reprise phénoménale, faites confiance au bourgeon (méristème) pour produire rapidement de nouvelles palmes, il suffit généralement d'une saison pour que le palmier reprenne sa forme.

 

Pour voir les résultats aprés assainissement: cliquez ici.

3: LE TRAITEMENT CURATIF DU PALMIER.

La difficulté d'appliquer le traitement à l'intérieur du palmier...

 

La structure ''plastique'' des couches externes du palmier est trés peu perméable, remettant ainsi en question l'efficacité des traitements par simple pulvérisation.

(L): La lance, axe d'émergence de toutes les palmes.

 

(P): Pétioles en couronne, bases des palmes ensérrées dans de la fibre, l'ensemble formant une couche imperméable autour de la tête du palmier.

 

(M): Méristème du bourgeon apical (le coeur de palmier), matrice de tous les tissus du palmier.

 

(C): Cylindre central, sorte de ''tuyauterie vivante'', formé des cannaux fibro-vasculaires, et du paremchyme riche en nutriments qu'affectionnent les larves des ravageurs du palmier.

 

(e): ''Ecorce'' du palmier, sorte de ''carapace'' sèche, morte et imperméable, elle est constituée de la base restante des rachis.

 

 

 

 

Les larves des ravageurs sont donc protégées par ''l'armure'' du palmier, heureusement il existe des points de porosité, la technique consistera à utiliser ces portes d'entreé pour faire diffuser le traitemet à l'intérieur de chaque palmier.

 

 Mieux que l'efficacité, la recherche de l'efficience...

L'efficacité ne veut rien dire, si un produit phytopharmaceutique est mal appliqué.

 

Les limites de la pulvérisation sur palmier est un sujet qui avait été clairement abordé lors du dernier colloque de Nice (réunion annuelles des spécialistes mondiaux du palmier).

 

L'APPLICATION PAR L'APEX.

(En une seule fois lors de la première intervention)

 

Le but de cette technique est d'adapter et d'optimiser la pulvérisation, pour imprégner l'intérieur de la tête du palmier avec la juste quantité de solution phyto-pharmaceutique.

 

Avantages:

_ Ciblage du traitement curatif dans les tissus infestés par les larves.

_ Le produit imprègne et reste confiné à l'intérieur du palmier.

_ Le contrôle optimal de la quantité et de la qualité de produit.

_ Un meilleur contrôle de l'impact envirronnemental.

   (absence de rejet aérien et absence de ruissellement au sol).

_ Potentialisation de prouits dont l'efficacité était remise en cause.

Principes actifs:

_Les insecticides sont choisis selon selon leur niveau d'efficacité curative et selon leur affinité envers Paysandisia archon (papillon palmivore) & Rhynchophorus ferrugineus (charançon rouge). 

_Ce sont des produits agrées AB (Agriculture Biologique) et homologués pour la lutte contre les 2 ravageurs du palmier.

 

Mortalité sur les larves de ravageurs: en 48h.

 

Ce qui compte, c'est la technique d'application...

La Glue de L'INRA:

_ Un dispositf anti-pontes + répulsif.

_ Application d'une couche protectrice sur la zone de ponte des ravageurs.

_ Durée d'efficacité=> 1an aprés intervention.

_ Produit mis au point spécifiquement pour la problématique des palmiers.

_ Agrée AB (agriculture biologique).

 

La réussite de ce traitement préventif résulte aussi dans sa technique d'application:

--> La viscosité de la glue nécessite une forte préssion pour être appliquée.

--> Un matériel spécifique pour projetter la glue.

--> La zone d'application recquiert précision et profondeur sur le palmier.

 

De couleur claire au moment de l'application, la glue vire au marron foncé aprés un temps de séchage d'1h, se confondant ainsi avec la couleur naturelle du palmier.

(vous pouvez visualiser le rendu esthétique dans l'onglet résultat)


 

A chaque traitement préventif du palmier, j'attache un soin particulier à une application méticuleuse de la glue, car je dois concilier deux objectifs:

 

. Garantir un objectif phytosanitaire

. Atteindre un objectif esthétique.

Tests (par comptage d'oeufs) de l'efficacité préventive de la glue:

In situ (site expérimental Béziers), sur un échantillon de 16 Chamaerops, 12 Trachycarpus, contrôlés et en répétition pendant 2 mois (juillet + août). 

Diagnostics / Traitements

& suivis d'interventions

Contact:

Pierre-Alexis BERNARD

Tel: 07 78 68 83 28

 Email: palme-doc@sfr.fr

 28 A rue du couvent

34725

St-ANDRE-DE-SANGONIS (FRANCE)

A travers ce site, vous trouverez les informations sur les maladies des palmiers, les solutions de traitements, l'actualisation des recherches, ainsi que pour aller plus loin: l'acclimatation des espèces de palmiers sous nos climats, la résistance au gel, l'optimisation de la fertilisation, l'amélioration de vos palmiers par la taille adaptée à chaque variété...